Siric > Recherche > Programmes du SIRIC > Cancer colorectal > Les premières étapes de la tumorigénèse

L’étude des phases les plus précoces de la tumorigénèse colorectale est actuellement limitée par la disponibilité de prélèvements tissulaires. Le développement et la mise à disposition d’une banque d’échantillons tissulaires représentant les lésions les plus précoces a donc été défini comme une priorité, devant mener à terme à une accélération de la recherche sur les phases précoces de la tumorigénèse colorectale.

En parallèle, plusieurs groupes de recherche analysent différents aspects de l’initiation tumorale, incluant l’identification de facteurs génétiques et épigénétiques de prédisposition, le rôle de la progastrine, une prohormone surexprimée dès les premières étapes de la tumorigénèse, et la validation de biomarqueurs et de méthodes utiles pour détecter et/ou caractériser les phases précoces de la tumorigénèse (cellules circulantes tumorales, analyse fonctionnelle et profil d’expression de nouveaux acteurs moléculaires dans une collection de biopsies).