Siric > Actualités > Actualités mises en avant > Prix de l’Académie des Sciences : 2 chercheurs du SIRIC Montpellier Cancer récompensés

Prix de l’Académie des Sciences : 2 chercheurs du SIRIC Montpellier Cancer récompensés

Deux chercheurs du SIRIC ont reçu des prix prestigieux décernés par  l’Académie des Sciences : Philippe Pasero reçoit le Grand Prix Jean-Pierre Lecocq et Philippe Jay reçoit le Prix Jaffé

Philippe_Pasero_JP_LECOCQ

Philippe Pasero, Directeur de recherche Inserm au sein de l’équipe « Maintien de l’intégrité du génome au cours de la réplication » à l’Institut de Génétique Humaine a reçu le Prix Jean-Pierre Lecocq. Les Grands Prix Jean-Pierre Lecocq sont décernés tous les deux ans par l’Académie des Sciences. L’un est remis dans le domaine des sciences fondamentales et l’autre dans le domaine des sciences appliquées. Chacun des prix a vocation de récompenser un chercheur ayant effectué des travaux important dans le domaine de la biologie moléculaire et de ses applications.

Avec son équipe, le Dr Philippe Pasero s’intéresse aux bases moléculaires de la tumorigénèse et au rôle du stress réplicatif dans ce processus. Son équipe étudie les causes des défauts de réplication et leurs conséquences sur la stabilité du génome. Ils ont notamment identifié un lien direct entre stress réplicatif et réponse immunitaire pouvant être exploité pour le développement de nouvelles stratégies antitumorales.

Philippe_Jay_JAFFE

Philippe Jay, Directeur de recherche Inserm au sein de l’équipe « Développement et physiopathologie des épithélia » à l’Institut de Génomique Fonctionnelle et coordonnateur du Programme Cancer Colorectal du SIRIC Montpellier Cancer a reçu le Prix Jaffé – Fondation de l’Institut de France (Biologie).

Avec son équipe, le Dr Philippe Jay s’intéresse au rôle de l’épithélium intestinal dans les interactions entre notre organisme et les microbes ou parasites présents dans l’intestin. Ils ont découvert la fonction des cellules tuft, permettant de détecter les infections parasitaires et ainsi d’alerter le système immunitaire. Ces travaux ont déjà eu des retombées importantes dans le domaine des maladies infectieuses.