Siric > Plateformes > Plateformes Technologiques > Plateforme ABIC (Analyse BioInformatique en Cancérologie) – ICM / IRCM

 La plateforme propose des prestations de support bioinformatique ciblées sur l’analyse fonctionnelle de données génomiques (NGS, puces) générées dans le cadre de projets en cancérologie ainsi que leur intégration éventuelle avec d’autres jeux de données. Il s’agit donc d’une plateforme thématique qui n’a pas vocation à fournir l’ensemble des prestations d’une plateforme bioinformatique classique, en particulier des outils et des ressources de calcul en ligne.

Contacts :
Responsable scientifique : Jacques Colinge : jacques.colinge@inserm.fr
Ingénieur de recherche : Sabine Chabalier : sabine.chabalier@icm.unicancer.fr

Condition d’accès :
La plateforme est ouverte à toute personne travaillant sur la thématique Cancer rattachée à un des 7 instituts de recherche de Montpellier (IRCM, IGH, IGF, INM, CRBM, IGMM et IRMB) ou à un des deux centres hospitaliers (ICM, CHRU). Vous pouvez faire une demande pour travailler en collaboration avec la plateforme en remplissant la fiche projet ci-dessous et en l’envoyant à l’adresse suivante : Bioinfo@icm.unicancer.fr

D’une manière générale et a fortiori si votre projet est d’une nature un peu atypique, nous vous invitons à contacter la plateforme et son responsable afin d’avoir une discussion préparant le projet proposé aussi en amont que possible. La plateforme a pour vocation de fournir une compétence bioinformatique aux chercheurs sur des projets bien définis et dont la durée reste raisonnable afin que le plus grand nombre puisse y avoir accès.
Les demandes sont soumises à un  Comité de sélection des Projets qui définira un ordre de priorité et la pertinence des projets par rapport aux objectifs de la plateforme. Ce comité se réunit régulièrement. Une fois votre demande envoyée vous recevrez un mail vous indiquant la date du prochain comité.

Tarification :
Un devis sera établi après validation par le comité de sélection. La base de calcul sera le coût salarial de l’ingénieur de recherche au prorata du temps passé sur le projet. Le SIRIC prendra à sa charge la moitié du temps facturé. L’IRCM, l’ICM, l’Inserm et l’ARC financent notamment le matériel informatique et sa maintenance.

Sécurité des données :
La sécurité des données initiales et des résultats d’analyse sera assurée pendant toute la durée du projet. Dès lors que les résultats auront été transmis de manière fiable au demandeur, nous ne conserverons pas les données relatives au projet sur nos serveurs.

Télécharger